Tendance confirmée: vers une hausse de 3% des primes maladie

ZURICH - La tendance se confirme: les hausses des primes des caisses maladie devraient atteindre environ 3% en moyenne cette année, selon comparis.ch. Il s'agirait ainsi de l'augmentation la plus faible depuis l'introduction de la LAMal en 1996.Ces calculs s'appuient sur les primes 2007 provisoires que les caisses maladie devaient remettre pour approbation à l'Office fédéral de la Santé Publique (OFSP), au plus tard le 31 juillet, a indiqué comparis.ch. La société dispose désormais des données concernant 75% des assurés.Le sondage effectué en juillet auprès des vingt plus grands assureurs est ainsi confirmé: en raison de l'abaissement des réserves décrétées par le Conseil fédéral, la croissance atteindra environ 3% en moyenne suisse.Les variations sont toutefois fortes. Avec 2%, l'augmentation des primes en Suisse romande devrait être inférieure à la moyenne. Les hausses devraient être particulièrement faibles dans le canton de Genève, comme en 2006. En revanche, elles risquent d'être supérieures à la moyenne au Tessin et en Valais.Le canton de Berne se trouve lui aussi nettement au-dessus de la moyenne suisse, avec des augmentations attendues de l'ordre de 6%. Zurich et la Suisse centrale sont en revanche dans la moyenne tandis que la situation est disparate en Suisse orientale.De plus, l'augmentation devrait varier très fortement en fonction des caisses. Ainsi, la CPT par exemple, ne devrait procéder à aucune hausse dans neuf cantons, Assura baisserait ses primes dans 19 cantons et Sansan dans cinq, tandis que d'autres caisses risquent de procéder à des augmentations musclées. Les baisses et les hausses devraient fluctuer entre moins 12 et plus 15%.L'âpre concurrence entre les caisses maladie profitera notamment aux jeunes, en particulier aux hommes âgés de 19 à 25 ans. Les assureurs garantissent à ces derniers de très forts rabais sur les primes associées aux franchises élevées. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.