Trois morts dans une collision de trains de chantier à Thoune

THOUNE - Un train fou a parcouru 31 kilomètres et a percuté mercredi matin à 03h20 un autre train de chantier stationné à Thoune (BE). Le mécanicien et deux ouvriers à bord du convoi ont été tués dans l'accident, le plus meurtrier depuis 12 ans en Suisse.Le train du BLS Chemin de fer du Lötschberg revenait d'un chantier près de Blausee, dans l'Oberland bernois, ont indiqué Mathias Tromp, directeur de la compagnie, et les autorités d'enquête devant la presse. Pour une raison encore indéterminée, les freins du convoi n'ont pas fonctionné et ses trois occupants en ont perdu le contrôle près de Frutigen.Ses occupants ont alors donné l'alerte par radio. Après l'alarme, la direction de la compagnie a décidé de laisser le train rouler vers la plaine et percuter un train arrêté dans le chantier situé dans le quartier de Dürrenast à Thoune.C'était une "décision courageuse" et "appropriée" de laisser le train fou emboutir l'autre convoi, a dit M. Tromp, visiblement ému, lors de la conférence de presse. On a aussi envisagé de le dévier dans le Simmental, mais cette variante a été écartée en raison d'un passage à niveau non gardé.Une autre possibilité aurait été d'envoyer une locomotive pour essayer de le freiner. Mais le temps à disposition était très court, a indiqué Rolf Grossenbacher, porte-parole du BLS, à la radio alémanique DRS. Et il aurait de surcroît fallu trouver une locomotive et un mécanicien pour cette dangereuse manoeuvre.A Thoune-Dürrenast, le train a d'abord percuté deux wagons de matériel à l'arrêt. Ceux-ci ont été poussés sur environ 200 mètres avant que tout le convoi percute un autre train de chantier à l'arrêt. La vitesse du convoi fou n'a pas encore pu être déterminée.Deux des hommes décédés, des employés du BLS, résidaient dans le Haut-Valais et étaient âgés de 41 et 55 ans. Le troisième, un spécialiste d'une entreprise privée de construction, était un Allemand, ont indiqué les autorités. Tous étaient des pères de famille.Le trafic sur la ligne du Lötschberg est interrompu entre Thoune et Spiez depuis le drame. Un service de bus a été mis en place.Cet accident est le deuxième en un mois à Thoune. Fin avril, deux locomotives du BLS en train de manoeuvrer étaient entrées en collision avec un ICE. Huit personnes avaient été légèrement blessées. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.