Un deuxième centime climatique pourrait enterrer la taxe CO2

ZURICH - L'industrie, les PME et les propriétaires fonciers proposent de remplacer la taxe CO2 sur les combustibles fossiles par un centime climatique, semblable à celui sur les carburants. L'idée pourrait bien convaincre les partis bourgeois. Afin de réduire les émissions de gaz carbonique qui favorise l'effet de serre, le Conseil fédéral a soumis au Parlement un projet, qui prévoit une taxe CO2 de 9 centimes par litre d'huile de chauffage. Mais, depuis que le prix du pétrole a augmenté, les réticences des milieux bourgeois envers la taxe CO2 ont pris de l'ampleur. Une des alternatives serait "le centime climatique II" prélevé à la place de la taxe sur le CO2 sur les combustibles fossiles. Selon le conseiller national Rudolf Steiner (PRD/SO), également président de l'Association suisse des propriétaires fonciers (HEV), cela aurait d'abord l'avantage de revenir moins cher à l'économie et aux consommateurs. Selon lui, il suffirait de prélever entre 1,6 et 1,7 centime par litre de mazout et 1,54 centime par kilo de gaz naturel. On atteindrait ainsi l'objectif de réduction des émissions de CO2 fixé par le Conseil fédéral pour les combustibles fossiles. Le produit de ce centime climatique serait récolté par une fondation qui le redistribuerait notamment aux propriétaires. Pour balayer cette taxe, les promoteurs du centime climatique II devront encore surtout convaincre le PDC qui se dit pour l'instant "sceptique". Le PRD se dit prêt à discuter du centime climatique II. Quant à l'UDC, elle a toujours été contre la taxe CO2. La gauche dénonce par contre "une manoeuvre grossière" pour éviter la taxe CO2. Selon le PS, "l'économie pétrolière veut introduire une taxe privée obligatoire qui coûterait 150 millions de francs aux consommateurs sans qu'ils puissent se prononcer sur l'affectation de cette somme", a-t-il déclaré dans un communiqué. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.