Un serpent immobilise un train régional durant une semaine

BERNE - Un serpent bloque un train des Transports régionaux neuchâtelois (TRN) depuis samedi dernier. La couleuvre, innoffensive mais longue de 80 à 130 centimètres, s'est faufilée derrière les cloisons après qu'un voyageur l'a laissée s'échapper."Nous avons immédiatement retiré la rame du service", a indiqué à l'ATS Eric Luthy, chef d'exploitation aux TRN, confirmant une information du quotidien "L'Express". L'incident s'est produit lorsque le jeune homme qui transportait le serpent d'une amie dans une boîte l'a pris sur ses épaules, alors qu'il était debout près des portes. Le reptile en a profité pour se dresser et prendre la fuite par le faux plafond, a précisé la police cantonale.Des recherches pour le retrouver ont été entreprises en collaboration avec des erpétologues du Vivarium de La Chaux-de-Fonds, mais elles sont pour l'instant restées vaines.Des pièges avec des rongeurs ont notamment été déposés pour tenter de l'attirer, mais un serpent peut tenir longtemps sans manger. Et comme il a le sang froid, il est impossible de le localiser au moyen d'appareils. L'affaire pourrait donc durer encore quelque temps.Or chaque jour d'immobilisation de la rame coûte plusieurs centaines de francs, selon M. Luthy. Les TRN demanderont à l'assurance RC de la propriétaire du reptile de prendre ces frais à sa charge. Le dépôt d'une plainte pénale pour entrave à la circulation des chemins de fer est également envisagé.Mais pour l'heure, la priorité est de capturer la couleuvre. Car même s'il n'y a aucun danger, il est exclu de remettre le train en service avant de l'avoir retrouvée. "Ce ne serait pas compris par la clientèle", a affirmé M. Luthy. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.