Vaccins contre la grippe pandémique: l'OMS lance un plan d'action

GENèVE - L'Organisation mondiale de la santé a lancé un plan destiné à augmenter les capacités de production de vaccins contre une pandémie de grippe provoquée par le virus H5N1. Un investissement de l'ordre de trois à dix milliards de dollars est nécessaire.Actuellement, 350 millions de doses du vaccin contre la grippe normale sont produites chaque année. En cas de crise et de production sept jours sur sept et 24 heures sur 24, il serait possible de produire 500 millions de doses dans le monde, a expliqué la Dr Marie-Paule Kieny.L'objectif visé par l'OMS est d'atteindre en 2009 une production supplémentaire de 280 millions de doses, soit près de 800 millions de doses par année, a-t-elle précisé. L'effort devra se poursuivre au moins sur dix ans, puisque potentiellement il faudrait vacciner les 6,7 milliards d'habitants de la planète en cas de pandémie.L'OMS estime qu'il est possible d'augmenter dans un premier temps les capacités de production pour le virus de la grippe saisonnière, encore insuffisantes puisque chaque année jusqu'à 500'000 personnes en décèdent.En vaccinant davantage de personnes contre la grippe saisonnière, l'augmentation de la demande incitera l'industrie à produire davantage.Dans un second temps, il faut également créer des usines dans les pays en développement qui n'ont actuellement aucune capacité. A cet égard, un effort financier important est indispensable de la part des gouvernements, mais aussi de fondations et de l'industrie.Les experts consultés par l'OMS estiment le coût pour les nouvelles installations à un dollar par dose, soit par exemple pour un milliard de doses, un milliard de dollars. Pour obtenir une protection complète, deux doses sont nécessaires, soit 12 milliards de doses pour les six milliards d'habitants de la planète.Aucun vaccin contre le virus H5N1 n'est encore disponible sur le marché, mais "des résultats encourageants" ont été enregistrés dans la recherche par plusieurs entreprises comme Novartis, Sanofi et DSK, a signalé Mme Kieny.Le Canada a fait connaître son soutien à l'initiative de l'OMS. Les Etats-Unis ont annoncé qu'ils verseront dix millions de dollars à l'OMS pour contribuer à la mise au point du vaccin antigrippal et au développement de l'infrastructure de production dans d'autres pays. Depuis 2003, le virus H5N1 a infecté 256 personnes dans dix pays, dont 151 sont mortes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.