Vandalisme dans le projet d'église serbe-orthodoxe à Belp

BELP BE - Des inconnus ont brisé ce week-end les gabarits de la première église serbe-orthodoxe de Suisse prévue dans la commune bernoise de Belp. Malgré cet acte de vandalisme, les autorités vont statuer sur le permis de construire de l'édifice.Le directeur des travaux publics de la commune bernoise de Belp, Christoph Neuhaus, a qualifié cet acte de lâche et de honteux. Il a ajouté que la décision sur le permis de construire serait annoncée à la population lors d'une séance publique mardi soir.La destruction de ces gabarits ne revèle pas d'un acte de petits plaisantins, a estimé M. Neuhaus, confirmant des informations parues dans plusieurs médias. Des gabarits voisins n'ont pas été la cible de vandales. La construction du sanctuaire est prévue dans la zone industrielle.L'Eglise serbe-orthodoxe de Berne est à l'origine du projet. La communauté regroupe les fidèles du canton de Berne mais aussi une partie des fidèles des cantons de Neuchâtel, de Fribourg et de Soleure. La Suisse compte plusieurs milliers de serbes-orthodoxes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.