Vevey: homme de 27 ans condamné à 9 ans de réclusion pour meurtre

VEVEY VD - La Cour criminelle du Tribunal d'arrondissement de Vevey (VD) a condamné un homme de 27 ans à 9 ans de réclusion pour meurtre. En juin 2004, il avait tué son associé à coups de couteau et de pied-de-biche après une violente dispute dans leur café.A charge du condamné, la Cour a retenu la "sauvagerie" de son acte et la nécessité de lui infliger une peine lui permettant de prendre la mesure de sa culpabilité. Elle a rejeté l'argument de légitime défense.A décharge, elle a tenu compte du rôle particulièrement néfaste joué par la victime, ainsi que d'une diminution moyenne de responsabilité pénale. Ressortissant marocain, l'homme sera également expulsé du territoire suisse pour une durée de 15 ans.Contrainte sexuelleArrivé en Suisse durant l'été 1999, l'homme avait été contraint par la victime à entretenir des relations homosexuelles et à se prostituer. Deux ans plus tard, le proxénète l'avait forcé à retirer une plainte qu'il avait déposée contre lui.En juillet 2003, les deux hommes avaient ouvert avec un associé un café à Vevey. Très rapidement, la victime avaient été soupçonnée de malversations et ses associés lui avaient demandé, sans succès, de quitter la société.Six coups de couteauLe 29 juin 2004, les deux protagonistes du drame s'étaient retrouvés en fin de soirée au café pour évoquer la situation. La discussion avait rapidement dégénéré, jusqu'à ce que l'accusé porte à sa victime au moins six coups de couteau ainsi qu'un coup de pied-de-biche sur le crâne.Alors qu'elle respirait encore, le condamné avait traîné sa victime dans un réduit, avant de tenter de nettoyer le sol souillé de sang. Après s'être rendu près des voies de chemin de fer, prétendument pour tenter de se suicider, il avait été interpellé par la police alors qu'il revenait sur les lieux du crime.Dans son jugement, la Cour a exprimé sa conviction que les coups n'ont pas été portés en réponse à une attaque, comme le soutenait la défense, mais en réaction à une simple provocation de la victime. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.