Victimes de la route: recul sans précédent en 2005

BERNE - Le nombre de victimes de la route a connu un recul sans précédent l'an dernier: de 510 en 2004, le nombre de décès a passé à 409 en 2005, soit une baisse de 20%. Scénario analogue pour les blessés graves: 5000 ont été recensés, contre 5500 en 2004.Ces chiffres émanent de l'enquête annuelle du Bureau suisse de prévention des accidents (bpa) auprès des polices cantonales. Pour l'heure, les causes de cette réduction substantielle ne peuvent être identifiées précisément, écrit le bpa. Les causes détaillées seront connues en septembre après dépouillement de toutes les données.Néanmoins, selon toute vraisemblance, l'introduction du nouveau taux limite d'alcool au volant de 0,5 pour mille et les contrôles inopinés ont joué un rôle prépondérant. Pour le bpa, c'est un fait avéré: lorsque les conducteurs estiment que la probabilité d'être contrôlé est plus grande, ils modifient leur manière de conduire.Dans le détail, le nombre de décès a baissé de -24% pour les automobilistes, de 27% pour les motocyclistes, de 12% pour les cyclistes et de 26% pour les piétons. Pour le reste, les accidents de bus ou de cars, la hausse est revanche de 56%.De 27 en 2004, le nombre de décès a passé à 42, parmi lesquels 13 sont imputables à l'accident de car du 17 avril 2005 sur la route du Grand-St-Bernard près d'Orsières (VS). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.