Viol collectif: détention préventive prolongée pour neuf jeunes

ZURICH - L'affaire du viol collectif de Zurich-Seebach s'étend. Une seconde fille a probablement été violée par un adolescent. Au total, neuf jeunes resteront en détention préventive jusqu'au 21 décembre, a annoncé le juge pour mineurs de Zurich.Huit jeunes soupçonnés d'avoir violé une adolescente de 13 ans à Zurich-Seebach restent incarcérés. Un neuvième jeune, arrêté vendredi, est suspecté d'avoir violé tout seul une autre fille, âgée de 15 ans.Selon le juge, des jeunes suspectés dans la première affaire ont aussi harcelé à d'autres moments la seconde victime, mais sans être présents lors de son viol. Toutes les personnes impliquées viennent du même quartier et se connaissent.Le cas d'un dixième adolescent incarcéré est encore ouvert. Pour les moins de 18 ans, la durée de la détention préventive est fixée au coup par coup. Le juge a promis d'informer à nouveau le 12 décembre sur ces affaires.Pour les suspects majeurs, la détention préventive est automatiquement de trois mois, et peut aussi être renouvelée. Le seul suspect adulte dans l'affaire du viol collectif de Zurich-Seebach restera donc en prison jusqu'au 20 février au moins. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.