Votation sur la formation: campagne lancée par Couchepin et Deiss

BERNE - Les conseillers fédéraux Pascal Couchepin et Joseph Deiss ont lancé la campagne en vue de la votation du 21 mai sur les nouveaux articles constitutionnels sur la formation. Leur but est de créer un espace éducatif suisse homogène et de qualité.Avec cette révision de la constitution fédérale, les cantons resteront souverains dans le domaine de l'instruction publique. Mais ils auront l'obligation d'harmoniser des paramètres essentiels comme l'âge de l'entrée à l'école, la durée de la scolarité ou encore les objectifs des niveaux d'enseignement. La Confédération pourra intervenir si les cantons ne parviennent pas à accorder leurs violons.Autres éléments du projet, l'intégration des hautes écoles spécialisées (HES) dans le paysage des hautes écoles et le renforcement de la position de la formation professionnelle. Cette voie n'est pas négligeable puisque choisie par deux tiers des jeunes Suisses, a relevé Joseph Deiss. Et le ministre de l'économie de rappeler l'importance de l'éducation pour la croissance économique et la "Suisse mobile".Un point de vue partagé par Pascal Couchepin. "S'il y a au moins un point sur lequel il existe un consensus en Suisse, c'est que l'éducation constitue un des piliers de la prospérité du pays", a plaidé le chef du Département fédéral de l'intérieur. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.