Yverdon: de jeunes militaires ont été condamnés pour racisme

YVERDON - Le Tribunal militaire 2 à Yverdon-les-Bains (VD) a condamné à 15, 25 et 40 jours-amendes avec sursis trois militaires romands. Les jeunes avaient tenu des propos racistes et fait le salut hitlérien lors d'une école de recrues en 2005 à Isone (TI).Le tribunal a estimé que les trois militaires s'étaient rendus coupables de discrimination raciale. Le procureur militaire avait requis entre 120 et 70 jours-amende avec sursis à l'encontre des trois jeunes gens. Les avocats avaient demandé l'acquittement ou de simples sanctions militaires.Pour l'auditeur, le major Philippe Zimmermann, le salut nazi et les propos dégradants tenus par les trois jeunes militaires ont nettement dépassé le cadre des blagues de mauvais goût. La répétition de ces actes n'est pas admissible, même dans le contexte de la fin d'une école de recrues, a-t-il expliqué à Yverdon-les-Bains.Le procureur militaire avait requis 120 jours-amende à 80 francs avec sursis à l'encontre du sergent valaisan, accusé également de vol de munitions et de menaces sur un camarade. "Sa culpabilité est grave: il a confondu le service militaire avec un camp d'entraînement pour Rambos et donné une mauvaise image des grenadiers", a-t-il dit.Le major avait demandé au tribunal d'infliger 90 et 70 jours-amende avec sursis, à respectivement 30 et 100 francs, à l'encontre du sergent et du soldat vaudois qui comparaissent aux côtés du Valaisan.Le procureur avait également requis des amendes de 3000 et 2000 francs à l'encontre des trois jeunes gens et la dégradation militaire des deux sergents. Les défenseurs des accusés ont démonté les thèses de l'accusation, demandant l'acquittement ou de simples sanctions militaires."Ce procès est celui de la bêtise ordinaire: fallait-il vraiment un procès de cette ampleur pour constater que cette bêtise ordinaire crasse existe", a demandé Me Stefan Disch, avocat du soldat. Pour le défenseur, ces plaisanteries se sont tenues dans un contexte particulier et ne tombent pas sous le coup de la loi contre le racisme. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.