Zoug: deux ministres écologistes au gouvernement

ZOUG - Les alternatifs sont les grands gagnants des élections cantonales de Zoug. S'ils n'ont pas délogé les conseillers d'Etat sortants, ils ont ravi 5 mandats de plus au Parlement ainsi qu'un 2ème siège au gouvernement: une première en Suisse alémanique.Les sénateurs zougois sortants Rolf Schweiger (PDC) et Peter Bieri (PDC) ont été réélus sans peine. Le conseiller d'Etat Hanspeter Uster de l'alternative a certes réussi un beau score mais cela n'a pas suffi.M. Uster n'a pas approché la majorité absolue avec environ un tiers des suffrages. Mais il a fait cependant le plein des voix auxquelles la gauche peut prétendre dans le canton de Zoug.La popularité du politicien a cependant galvanisé les forces et Zoug devient ainsi le premier canton de Suisse alémanique à compter deux écologistes au gouvernement. Ce succès est cependant amer pour le PS éjecté de l'Exécutif après des décennies de participation. Les alternatifs regrettent ce revers mais ne peuvent cacher leur satisfaction devant leur succès.Le camp bourgeois enregistre pour sa part une remarquable stabilité. L'appétit de l'UDC en nouveaux sièges n'a pas été assouvi.Les ministres sortants Peter Hegglin (PDC), Matthias Michel (PRD) et Joachim Eder (PRD) ont élus dans un fauteuil. Beat Villiger (PDC), Heinz Tännler (UDC), Manuela Weichelt-Piccard et Patrick Cotti (Alternative) font leur entrée au gouvernement.Les alternatifs se sont également senti pousser des ailes au Parlement où ils passent de 7 à 12 places. Devant cette progression, seul le PRD conserve ses 20 mandats. Le PDC recule fortement de 26 à 22 sièges alors que l'UDC et le PS perdent chacun un représentant, passant respectivement à 17 et 8 sièges.Parmi ses 12 membres, la députation alternative comptera un représentant de la communauté migrante, le jeune Rupan Sivaganesan, âgé de 25 ans. Les alternatifs soulignent dans un communiqué que c'est une première en Suisse centrale.M. Sivaganesan avait déjà été élu le 8 octobre au parlement de la ville de Zoug. Pour favoriser l'intégration des étrangers, le nouveau député préconise l'apprentissage de l'allemand obligatoire pour les personnes qui veulent s'établir à Zoug. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.