Monsieur Prix pointe du doigt les collectivités publiques

Stefan Meierhans, le nouveau Monsieur Prix de la Confédération, prend position dans la polémique sur la hausse des tarifs de l'électricité. Il pointe du doigt les collectivités publiques qui tirent des bénéfices de leur participation à des entreprises électriques."Dans beaucoup de cas, ces prélèvements visent à améliorer les finances de la commune ou du canton sans passer par l'instrument impopulaire de l'augmentation d'impôts", écrit le Surveillant des prix dans sa newsletter. M. Meierhans est d'avis que les pouvoirs publics "ne devraient être dédommagés que pour des prestations effectivement fournies, par exemple par un rendement adéquat du capital propre investi". /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

29.06.2011
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.