Un plan pour stimuler la formation du personnel de santé

Chaque année, la Suisse ne forme que deux tiers du personnel de santé dont elle aurait besoin pour assurer la relève. Devant cette situation, la Conférence des directeurs cantonaux de la santé tire le signal d'alarme.Des effectifs suffisants ne peuvent être garantis à long terme que si la formation est stimulée et si des mesures pour conserver le personnel sont rapidement introduites, indique le rapport commandé par la Conférence des directeurs cantonaux de la santé et OdASanté, l'organisation faîtière de la branche pour la formation professionnelle. Le document rappelle aussi que pour l'instant, la pénurie de personnel est compensée par un large recours à l'immigration. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.