L'interdiction des minarets clairement discriminatoire, selon l'ONU

L'interdiction des minarets acceptée dimanche par le peuple suisse n'en finit pas de susciter des commentaires à l'étranger. La Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme Navi Pillay a notamment dénoncé un texte "clairement discriminatoire"."J'hésite à condamner un vote démocratique", a indiqué Mme Pillay, "mais je n'ai aucune hésitation à condamner des campagnes politiques alarmistes anti-étrangers qui ont lieu dans certains pays, y compris la Suisse, et qui contribuent à produire de tels résultats". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.