Nom de famille: le National renvoie le projet à sa commission

La réforme du nom de famille doit se limiter au strict minimum, notamment en ancrant dans la loi la possibilité pour le mari de choisir un double patronyme. Par 99 voix contre 92 et 2 abstentions, le National a renvoyé le projet à sa commission.La réforme aurait donné la possibilité aux fiancés de garder chacun leur nom de célibataire ou de choisir celui de l'un ou de l'autre comme patronyme commun. L'option de porter un double nom sans trait d'union devrait disparaître. Il ne devrait en outre plus y avoir de limite de temps pour reprendre son nom de célibataire après un divorce. Idem en cas de décès. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.