Les assurances ne couvrent pas toujours à 100% les accidents

Les amateurs d'activités sportives à très haut risque encourent une réduction de moitié des prestations en cas d'accident. Le Tribunal fédéral (TF) l'a rappelé dans un arrêt qui sanctionne un plongeur devenu tétraplégique.En juillet 2003, ce sportif de 34 ans était descendu à près de 40 mètres sous la surface du lac des Vaux, en dessus de Riddes (VS) avant de rencontrer un problème technique. Un autre plongeur qui se trouvait à ses côtés avait tenté de lui venir en aide mais avait fermé par inadvertance le robinet du détendeur sur lequel il respirait. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.