Christian Levrat et Fulvio Pelli enterrent la hache de guerre

Les présidents du Parti libéral-radical Fulvio Pelli et du Parti socialiste Christian Levrat ont enterré la hache de guerre. Dans une prise de position commune publiée mardi, ils se sont distanciés de leurs déclarations et menaces qui avaient suivi la répartition des départements fédéraux.Les présidents des deux partis se sont rencontrés lundi. Christian Levrat a expliqué à Fulvio Pelli qu'il avait utilisé une "expression inappropriée" en réagissant à la répartition des départements par le Conseil fédéral. Pour rappel, le socialiste avait traité le libéral-radical de "menteur invétéré". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.