Une commission du National ne veut pas des Ouïgours en Suisse

La commission des institutions politiques du National ne veut pas que la Suisse accueille des ex-détenus ouïgours de Guantanamo. Par 15 voix contre 10, elle a transmis cette recommandation au Conseil fédéral. L'affaire relève en fait de la compétence du gouvernement.Pour la majorité, les aspects de la politique de sécurité ont prévalu sur l'action humanitaire, a déclaré le président de la comission Jakob Bücheler (PDC/SG). La question des relations avec la Chine, qui s'oppose à l'accueil en Suisse de deux anciens détenus ouïgours, a aussi joué un rôle, a-t-il reconnu. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.