Affaire Nef: un policier a transmis des documents à la presse

Le Ministère public zurichois a inculpé un agent de la police municipale de Zurich. Il l'accuse d'avoir transmis à la "SonntagsZeitung" des documents officiels concernant l'ancien chef de l'armée Roland Nef. Le policier ne reconnaît pas les faits.La publication des documents -un rapport et un extrait du journal interne de la police- sont à l'origine de l'affaire Nef et de la démission du chef de l'armée. Les pièces concernaient une procédure pénale en cours contre ce dernier pour contrainte à l'égard de son ex-compagne. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

08.10.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.