Garde avec l'arme chargée: Samuel Schmid la défend

Le ministre de la défense, Samuel Schmid, défend le principe d'une garde armée. De son côté, le nouveau chef de l'armée Roland Nef se veut rassurant. Il est même prêt à envisager un retrait des armes de service du domicile.Face à la levée de bouclier de communes et de politiciens contre la garde de soldats avec un fusil chargé, une balle engagée dans le canon, Samuel Schmid s'est exprimé pour la première fois publiquement. La surveillance effectuée par des soldats munis d'armes chargées correspond aux exigences actuelles, a-t-il expliqué à la télévision alémanique. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

08.10.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.