Fiscalité: la pression va s'accentuer sur la Suisse, avertit l'UE

Après le "oui" à l'extension de la libre circulation, l'UE n'a pas l'intention de ménager la Suisse en matière de fiscalité. A contrario, "la pression va s'accentuer", a affirmé dans le "Temps" le vice-premier ministre tchèque, dont le pays préside l'UE."Je suis vraiment reconnaissant au peuple suisse d'avoir approuvé l'extension de la libre circulation (...) Mais cette page est tournée. La question est maintenant celle de l'approfondissement de nos relations. Si la Suisse le désire", déclare au quotidien Alexandr Vondra. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.