Un casier judiciaire vierge ne justifie plus une réduction de peine

L'absence d'antécédents judiciaires ne doit plus, en règle générale, justifier une réduction de peine devant la justice pénale. Le Tribunal fédéral serre la vis et modifie sa jurisprudence sur ce point.Il juge que sa pratique, qui date des années septante, privilégie trop les jeunes délinquants par rapport aux criminels plus âgés. Il n'y a rien d'extraordinaire à ce qu'un individu à peine majeur n'ait pas d'antécédent. En revanche, l'absence de condamnations antérieures est bien plus significative pour les personnes d'un certain âge. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.