Coûts de la santé: le PS veut économiser un milliard de francs

Pour le PS, Pascal Couchepin a les moyens de contenir la hausse des primes maladies en deçà de 5%. Les socialistes lui conseillent toutefois de changer de cap et d'appliquer leurs recettes, en nommant un Secrétaire d'Etat et en misant sur la médecine de proximité.Les représentants du PS ont redit tout le mal qu'ils pensent des mesures récemment annoncées par le ministre de la santé. "Le désarroi et la mauvaise volonté de Pascal Couchepin sont manifestes: seul ou presque contre tous, il persiste à vouloir introduire une taxe sur les consultations qui, loin de réduire, va augmenter les coûts de la santé". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.