Les Etats acceptent le premier volet de la révision de l'AI

Le Conseil des Etats a accepté le premier volet de la 6e révision de l'assurance invalidité, ne retouchant que très peu le projet du Conseil fédéral qui doit permettre d'économiser 500 millions de francs par an. Quelque 12'500 bénéficiaires de l'AI risquent donc de perdre leur rente d'ici 2018.La réforme proposée applique les recettes de la 5e révision de l'AI, c'est-à-dire la réinsertion plutôt que la rente, aux rentiers actuels. Les prestations en cours devraient faire l'objet d'un réexamen systématique. L'objectif est de réduire le nombre de rentes de 5%, soit d'environ 12'500 unités, entre 2012 et 2018. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.