Grippe procine: l'OMS renonce à ses bilans

Le virus de la grippe porcine se propage dans le monde à une vitesse "sans précédent" par rapport à d'autres épidémies, a averti l'Organisation mondiale de la santé. L'agence onusienne a par conséquence renoncé à ses statistiques globales sur la pandémie.Le grand nombre de contaminations en peu de temps "tient à une combinaison de facteurs", selon un porte-parole de l'OMS. Selon le dernier bilan communiqué par l'OMS le 6 juillet, le virus A(H1N1) avait contaminé 94'512 personnes dans 136 pays et territoires, causant 429 décès. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.