Ricardo Lumengo aurait récolté de manière irrégulière des voix

Le conseiller national socialiste Ricardo Lumengo fait l'objet d'une procédure pénale. Le premier élu noir au Parlement fédéral est en effet soupçonné d'avoir récolté de manière irrégulière des voix lors de son élection au Grand Conseil bernois en 2006.Le politicien biennois a confirmé vendredi dans un communiqué une information en ce sens du quotidien "Blick". Il reconnaît avoir commis une faute et assure n'avoir jamais voulu falsifier les résultats. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.