HES: avenir en rose pour les premiers diplômés

Les perspectives professionnelles des premiers titulaires de diplômes de bachelor HES semblent excellentes. Leur titre répond aux attentes du marché du travail et ils ont une valeur considérable pour l'économie, estiment les autorités.Près de 8000 étudiants quitteront cet été les Hautes écoles spécialisées (HES), a rappelé l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT). Leur diplôme bachelor en poche, ils entreront pour la plupart directement sur le marché du travail. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.