L'avenir des assurances sociales dépend de la hausse de la TVA

L'avenir de l'assurance invalidité (AI) et de l'AVS dépend de la hausse temporaire de la TVA. Pascal Couchepin a lancé la campagne de votation pour le 27 septembre. "En cas de refus, il n'y a pas de plan B", a averti le conseiller fédéral.Ou alors, il faudrait théoriquement réduire les rentes de 40%. Mais c'est impossible, a admis le chef du Département de l'intérieur. Les dettes de l'AI ont atteint quasiment 13 milliards de francs et continuent d'augmenter de 4 millions chaque jour. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.