Neuchâtel: Jean Studer répond fermement à ses détracteurs

Le conseiller d'Etat Jean Studer répond avec fermeté aux exécutifs des villes du canton inquiets du report de charges prévu dans le projet de budget 2009. Le directeur des finances neuchâteloises défend la nécessité de restaurer un Etat crédible.Dans une interview accordée aux quotidiens L'Express et L'Impartial, Jean Studer reconnaît que les communes "redoutent une nouvelle restriction de leur marge de manoeuvre" dans la réforme de l'Etat en cours. Entre "résister ou anticiper, elles semblent avoir opté pour la première solution. Pour le moment", a-t-il déclaré. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.