Prêtre pédophile: Betticher admet la responsabilité de l'Eglise

Pour la première fois, un membre de la hiérarchie catholique reconnaît la responsabilité de l'Eglise dans l'affaire du prêtre pédophile qui a sévi en Suisse romande à la fin des années 80. Nicolas Betticher, official de l'Evêché de Lausanne, Genève et Fribourg, parle même de "complicité".L'Evêché sait depuis 1989 au moins que le prêtre capucin a violé au moins un enfant, mais n'a jamais dénoncé ces agissements à la justice civile. L'Eglise a préféré déplacer l'abuseur en France, où il est à nouveau passé à l'acte. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.