Affaire Nef: le CF accepte la démission de l'ex-chef de l'armée

Réuni pour la première fois après les vacances d'été, le Conseil fédéral a entériné la démission de l'ex-chef de l'armée. Il a résilié le contrat de Roland Nef au 28 février 2009. Celui-ci percevra une indemnité de 275'000 francs et reste commandant de corps.L'ex-chef de l'armée reste néanmoins délié de ses fonctions. "Cette démission est regrettable, mais il s'agit d'un accident comme on en connaît dans les administrations", a indiqué le président de la Confédération Pascal Couchepin. Le gouvernement entend tirer les conséquences de cette affaire et améliorer les procédures de nomination des hauts cadres à l'avenir. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

08.10.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.