Détention à domicile pour le chanvrier: fin de sa grève de la faim

Bernard Rappaz a cessé sa grève de la faim. Sa détention a été modifiée. Il la poursuivra désormais à son domicile, a ordonné mercredi le Département valaisan de la sécurité. La mesure est provisoire dans l'attente du jugement du Tribunal fédéral (TF).La décision du TF sur l'interruption de peine est attendue pour le 26 août au plus tard. Le changement de régime vaut jusqu'à cette date, communique mercredi l'Etat du Valais. Il s'apparente à des arrêts domiciliaires mais avec des conditions plus strictes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.