Infarctus de Merz: cinq pontages coronariens pour le ministre

Victime d'un arrêt circulatoire samedi soir, Hans-Rudolf Merz a subi avec succès cinq pontages coronariens à l'Hôpital de l'Ile à Berne. L'opération à coeur ouvert a duré plus de deux heures trente. Le pronostic neurologique reste encore réservé.Concernant l'aspect cardiaque, le professeur Thierry Carrel qui a mené l'intervention a dit n'avoir "pas de gros souci". Mais il faudra suivre l'évolution sur le plan neurologique, a mis en garde le spécialiste. Le corps médical devrait pouvoir en dire davantage lundi, voire mardi. Le cerveau peut avoir besoin d'une semaine pour se rétablir. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.