"Les coups d'Etat et Francophonie sont désormais incompatibles"

La présidente de la Confédération Doris Leuthard a donné samedi le coup d'envoi du XIIIe sommet de la Francophonie à Montreux (VD). Elle appelé les quelques 60 délégations présentes à avoir "le courage de prendre des engagements forts, concrets, mesurables".Dans son discours d'ouverture devant les chefs d'Etat et de délégations, Doris Leuthard a invité les délégations à réfléchir comment l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) pouvait peser sur des groupes tels que le G8 ou le G20, sur les dossiers de la réforme du Conseil de sécurité de l'ONU ou les Objectifs du Millénaire pour le développement, ainsi que sur la conférence de Cancun sur le climat, en décembre. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.