Le National refuse d'attaquer les caisses bon marché

Le National refuse de serrer la vis contre les primes bon marché utilisées par les assureurs maladie pour attirer des clients jeunes et en pleine forme. Par 98 voix contre 84, il a rejeté une motion demandant une prime unique par groupe d'assurance et par région.Ce texte n'avait passé la rampe que de justesse à la Chambre des cantons (18 voix contre 17). Il a eu bien moins de chances devant la droite du National, qui y a vu une atteinte superflue à la concurrence entre caisses. Ce sont les primes chères qui posent problème et non celles qui sont bon marché. Il faudrait donc interdire les premières, a lancé Reto Wehrli (PDC/SZ). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.