Destruction de documents sensibles: Pascal Couchepin s'explique

Les documents détruits dans l'affaire de trafic présumé de matériel nucléaire contenaient notamment des plans pour la fabrication d'armes nucléaires. Le Conseil fédéral a décidé leur destruction vu le risque "considérable" pour la sécurité, a justifié Pascal Couchepin."Il s'agissait de plans détaillés pour la fabrication d'armes nucléaires, de centrifuges à gaz permettant d'obtenir de l'uranium enrichi nécessaire à cette fin ainsi que de système de guidage de missiles", a expliqué Pascal Couchepin. Le président de la Confédération s'est contenté de lire une déclaration sans répondre aux questions de la presse. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

29.06.2011
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.