Affaire Hannibal Khadafi: des diplomates suisses envoyés à Tripoli

La Suisse proteste vigoureusement contre l'attitude libyenne après l'inculpation à Genève de Hannibal Khadafi, le fils du président libyen Mouammar Khadafi. Des diplomates se rendent à Tripoli après des mesures de rétorsion jugées "préoccupantes" contre les entreprises suisses.Dès l'inculpation de Hannibal Khadafi jeudi dernier par la justice genevoise, les autorités libyennes ont décidé de mesures de rétorsion contre la Suisse. Des diplomates libyens en poste en Suisse, dont le chargé d'affaires, ont été rappelés à Tripoli. L'octroi de visas aux ressortissants suisses a été suspendu et les entreprises suisses sur place ont reçu un ordre de fermeture, indique le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Les bureaux de certaines d'entre elles sont désormais sous scellés. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.