Dignitas veut aller devant la Cour des droits de l'homme

Ludwig Minelli, fondateur de Dignitas, veut que la Cour européenne des droits de l'homme à Strasbourg se prononce sur la question de l'aide au suicide. Un jugement permettrait à ce qu'une réglementation unique pour toute l'Europe soit rapidement cherchée.Dignitas a trouvé une personne qui se dit prête à accompagner à l'étranger quelqu'un dans son suicide et à en assumer les conséquences judiciaires. Si elle venait à être condamnée, elle porterait alors l'affaire devant la Cour des droits de l'homme, a dit M. Minelli dans une interview publiée samedi dans le "Bund". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.