Jumelles disparues: la piste Corse toujours privilégiée

Les enquêteurs poursuivent leurs investigations plus de 25 jours après la disparition des deux jumelles de Saint-Sulpice (VD). En l'absence de preuves formelles, ils privilégient toujours la piste Corse.Les examens scientifiques effectués sur les objets prélevés au domicile du père des jumelles n'ont pas révélé la présence d'une quelconque substance toxique ou létale ingérée par les fillettes à la villa de Saint-Sulpice, a indiqué la police vaudoise. Des investigations sont en cours concernant l'absence de valises et de sacs appartenant au père. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.