Singapour: prison et coups de bâton pour le Suisse tagueur de métro

Un Suisse a été condamné par la justice de Singapour à cinq mois de prison et trois coups de bâton pour s'être introduit illégalement dans un dépôt de métro et avoir endommagé une rame avec des graffitis. Le consultant informatique de 32 ans qui a reconnu les faits, va faire appel.Lors de l'énoncé du verdict, le juge a parlé de "comportement criminel calculé". Les trois coups de bâton ainsi que trois mois de prison sanctionnent l'exécution de graffitis. Le Suisse a écopé de deux autres mois de prison pour avoir pénétré illégalement dans le dépôt. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.