Valérie Garbani devant le Tribunal de police de Neuchâtel

Valérie Garbani comparaît ce mardi devant le Tribunal de police de Neuchâtel pour les actes ayant abouti à sa démission. L'ancienne conseillère communale socialiste doit répondre d'une plainte déposée par le patron d'une discothèque.Selon le rôle des audiences du tribunal, elle est accusée de dommages à la propriété, injure, menaces, violence ou menace contre les autorités et les fonctionnaires ainsi qu'ivresse publique. Cinq plaignants - le patron et des employés de la discothèque, ainsi que des agents de sécurité - seront représentés à l'audience. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.