Bonus du Credit Suisse: le comité du Parti libéral-radical fâché

Le comité du Parti libéral-radical (PLR) prend ses distances avec "la politique salariale démesurée de quelques entreprises". Il invite les actionnaires du Credit Suisse à rejeter le rapport sur les rémunérations 2009, qui prévoit notamment un bonus de 18 millions pour le CEO Brady Dougan.Réuni ce lundi, le comité exécutif du PLR s'est penché sur les bonus excessifs qui, écrit-il dans un communiqué, "sapent le soutien de la population envers notre système économique libéral". Le salaire de Brady Dougan, par exemple, est jugé "sans rapport avec le travail fourni ou le risque entrepreneurial". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.