Les quotidiens suisses commentent l'isolement de Samuel Schmid

Au lendemain de la démission de Roland Nef, la plupart des quotidiens décrivent un Samuel Schmid plus isolé que jamais. Dans la presse alémanique, les appels au départ du conseiller fédéral se font pressants.L'"ancrage politique vacillant" du ministre de la défense "ne le légitime plus à rester membre du gouvernement", écrit l'éditorialiste du "Temps". Pour "24 Heures", Samuel Schmid est devenu "le poids mort du gouvernement". Sans appui politique "ni désormais crédibilité", le conseiller fédéral sera à la peine pour faire passer les réformes de l'armée en cours, relèvent les deux quotidiens. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.