Les évêques reconnaissent et regrettent les erreurs commises

"Déplacer discrètement les pédophiles de leur poste, recourir à quelques mesures et les réinsérer dans la pastorale" était faux, reconnaît la Conférence des évêques suisses (CES). A l'issue de son assemblée ordinaire, elle a dit le regretter.Les évêques ont en conséquence décidé de mandater un groupe d'experts pour examiner l'application des directives datant de 2002 et ayant trait aux questions d'abus sexuels dans l'Eglise catholique. Les experts examineront aussi si certaines dispositions doivent être complétées ou retravaillées, indique la CES. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.