Le suspense pour le renvoi des criminels étrangers continue

Le suspense reste entier pour le renvoi des criminels étrangers. Selon les premières projections de l'institut gfs.bern, l'initiative de l'UDC serait acceptée par 53% des voix et le contre-projet refusé à 53%. Dans les deux cas, la marge d'erreur est toutefois de plus ou moins 3%. L'initiative fiscale du PS serait en revanche refusée par plus de 58% des votants.La majorité des cantons semble plus favorable à l'initiative de l'UDC, a précisé le directeur Claude Longchamp. En Suisse romande, le texte de l'UDC ne serait accepté qu'en Valais, a annoncé la TSR sur la base de résultats partiels qui ne tiennent pas compte de Neuchâtel. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.