Renvoi des étrangers criminels: les Verts sont consternés

L'UDC n'est pas prête à faire des concessions alors que se dessine l'acceptation de son initiative pour le renvoi des étrangers criminels. Un examen au cas par cas est rejeté. Les délits lourds doivent automatiquement conduire à une expulsion, a dit Ulrich Schlüer sur les ondes de radio DRS.Pour les Verts, l'acceptation de l'initiative de l'UDC sur les renvois d'étrangers porte un coup au principe d'Etat de droit de la Suisse. Le parti écologiste, qui se dit consterné par ce vote, appelle les formations du centre à lutter ensemble contre la politique discriminatoire de l'UDC. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.