Les quatre propositions de loi n'enthousiasment pas les partis

Les quatre variantes de mise en application de l'initiative sur le renvoi des criminels étrangers ne soulèvent pas l'enthousiasme des partis. Le PLR craint des répercussions sur les accords bilatéraux, les Verts des discriminations et l'UDC dénonce un mépris de la volonté du peuple.La majorité du groupe de travail préfère les variantes de loi qui respectent le droit international et se basent sur la gravité des peines. Seule l'UDC soutient la variante la plus dure, qui aboutirait à quelque 16'000 renvois par an. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.