Le ministre de la défense devrait être aussi le chef de l'armée

Dans le débat sur l'état de l'armée suisse qui fait suite à la démission de Roland Nef, l'ancien colonel et publiciste militaire Heinrich Wirz fait une nouvelle proposition: supprimer le chef de l'armée et le remplacer par le ministre de la défense."Nous n'avons pas besoin de général en temps de paix", déclare M. Wirz dans les colonnes de la "Neue Luzerner Zeitung". M. Wirz doute toutefois que Samuel Schmid soit la bonne personne pour occuper ce poste de ministre de la défense et de chef de l'armée. En cas de réorganisation, il faut un changement à la tête du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports, selon lui. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

08.10.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.