Suicides par balles: plus il y a d'armes, plus ils sont nombreux

Les suicides commis avec une arme à feu sont généralement plus fréquents dans les cantons où de nombreuses armes sont en circulation. La Suisse centrale est particulièrement touchée, selon une étude de l'Université de Zurich publiée dans le magazine scientifique "European Psychiatry".C'est dans les cantons de Nidwald, Obwald et Uri que les personnes qui se donnent la mort utilisent le plus souvent une arme à feu (32,7% des cas). Ces trois cantons sont aussi ceux où les ménages détiennent le plus souvent un pistolet ou un fusil (57%), écrit mercredi l'Université de Zurich. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.